Baptême en avion de chasse en Fouga Magister

Montez à bord du Fouga Magister, ex avion de la patrouille de France et expérimentez jusqu’à 5 G en vol horizontal, oblique, ou vertical. Regardez le sol défiler sous votre aile à toute vitesse et à basse altitude… reprenez votre souffle… et piquez vers le ciel pour redescendre en looping.

bapteme-avion-de-chasseDéroulé de l’expérience: Rencontre avec le pilote à l’aéroport. Briefing sur le vol, plan de vol, sécurité à bord, instruments du cockpit et manœuvres d’urgence. Enfilez la combinaison de vol et le casque, puis préparez vous à la plus unique des expériences. Temps de vol de 30 minutes. Selon votre aptitude, le pilote vous laissera tenir le manche. Débriefing après le vol. Verre de l’amitié pour célébrer vos premiers pas de pilote de chasse (si vous avez encore des forces pour lever votre verre…) et remise d’un diplôme et d’un insigne pour commémorer ce grand moment.

Le vol est enregistré sur vidéo depuis le cockpit afin d’immortaliser ce moment exceptionnel. Les pilotes : hautement entraînés et qualifiés, avec plusieurs années d’expérience dans l’Armée de l’Air française. Avion : Fouga Magister. L’appareil est maintenu en accord strict avec la réglementation en vigueur. L’Aérospatiale-Potez-Fouga CM170 Magister est un avion à réaction conçu en France au début des années 1950, et initialement destiné à l’entraînement des pilotes militaires. Reconnaissable à son empennage arrière en « V » (dit « papillon »), il a été fabriqué à un millier d’exemplaires et utilisé par une vingtaine de pays. De nombreux exemplaires sont toujours en service au début du XXI siècle.
Grâce à ses capacités, le Fouga Magister a été adopté comme avion de voltige de plusieurs patrouilles acrobatiques, dont la fameuse Patrouille de France qui l’a utilisé pendant 24 ans (de 1956 à 1980). Le Fouga Magister a été conçu au tout début des années 1950, pour répondre à une demande de l’Armée de l’air française. Deux prototypes furent réalisés : le premier avec l’empennage en « V » et le second avec un empennage classique. Malgré le crash du prototype en « V », cette formule aérodynamique fut retenue pour les exemplaires de série. La production démarra en 1953, l’Armée de l’air ayant commandé 5 avions de pré-série et 95 de série.
En 1954, le Fouga Magister est retenu par l’OTAN comme avion à réaction d’entraînement de base. Les commandes affluent alors de plusieurs pays, et une production sous licence est lancée en Allemagne, Israël et Finlande. Au total, 929 exemplaires seront construits, dont certains sont toujours en service cinquante ans plus tard.
Une version modifiée pour l’Aéronavale française a été développée à partir de 1954 : le CM175 Zéphyr, qui fit son premier vol le 31 juillet 1956. Elle est équipée d’une crosse d’appontage, d’une verrière coulissante et d’un train d’atterrissage renforcé, afin d’entraîner les pilotes de l’aéronavale à l’atterrissage et au décollage depuis un porte-avions.

Suivre le lien pour réserver votre bapteme en avion de chasse en Fouga Magister

Be Sociable, Share!