Baptême de l’air à Bondues

Faites un vol découverte en avion en décollant de Bondues proche de Lille dans le Nord. Après un rapide briefing, décollez à deux aux côtés du pilote, pour un vol de 30mn à la découverte de la métropole lilloise. Dans le déroulé : Arrivée à l’aérodrome de Lille – Marcq à Bondues. Accueil et rencontre avec votre instructeur. Briefing sur l’appareil, consignes de sécurité. Vol : aux côtés du pilote instructeur, envolez-vous pour un vol merveilleux de 30mn qui vous permettra de découvrir autrement la métropole de Lille.

bapteme-air-bonduesCe vol étant un vol privatif pour deux personnes, il vous est également possible de demander au pilote un itinéraire sur mesure à la discrétion du pilote, l’occasion peut être de passer au-dessus de votre maison… Retour – débriefing du vol L’école de pilotage est forte d’une expérience de 30 ans en baptêmes de l’air et instructions. Les pilotes expérimentés et passionnés, vous feront découvrir toutes les joies du vol. Le vol s’effectue notamment sur Robin DR400. Cet avion est apparu en 1972 par évolution de la gamme des DR-300 (DR sont les initiales de Jean Délémontez et Pierre Robin). Par rapport à ces derniers, les deux différences majeures sont une cabine plus large aux épaules et une verrière qui coulisse vers l’avant au lieu de portes, nouveau concept appliqué en premier lieu sur le HR-1 en 1969. La cambrure de l’aile rend le pilotage plus facile et un meilleur décrochage. La planche de bord est plus haute et plus claire. On retrouve d’ailleurs les mêmes puissances disponibles à peu près, les différents modèles variant surtout par la motorisation, la cabine étant identique. Les modèles peu puissants, jusqu’au 120 ch, sont dits « 2+2 », c’est-à-dire pour deux adultes et deux enfants (ou trois adultes), les autres sont tous quadriplaces, le 180 ch emmenant sans problème 4 passagers, le plein d’essence et quelques bagages. La conception de l’avion est ancienne, c’est une structure en bois entoilée à aile basse à dièdre en bout d’aile. L’aile basse permet d’avoir une excellente visibilité. Elle est de type Jodel, très caractéristique. Il possède un train tricycle, plus facile à poser qu’un train classique. Il est très présent encore actuellement dans la plupart des aéro-clubs français (il représente 50 % du parc aéronautique français en aéro-club), et plus largement en Europe. Cet avion jouit d’une bonne réputation tant pour l’école que pour les voyages. Suivez le lien pour en savoir plus sur ce baptême de l’air à Bondues.

Be Sociable, Share!