Un abus de DHL ?

Le ministre de l’Emploi, Kris Peeters, a demandé à son administration de mener une enquête à la suite d’un reportage réalisé par la VRT qui montre l’abus de contrats journaliers dans l’entreprise de courrier express DHL Aviation. Le reportage rapporte la situation de travailleurs qui depuis plusieurs mois sont employés uniquement et quotidiennement par le biais de ces contrats journaliers. « Ce qui est montré là est choquant. Que des choses comme celles-là puissent se produire en Belgique, à notre époque, est choquant », a souligné M. Peeters, interrogé à la Chambre. Informé du contenu du reportage mercredi, le ministre a demandé à l’Inspection sociale de mener une enquête approfondie. Il a également invité les partenaires sociaux à une réunion afin d’examiner avec eux les carences éventuelles du dispositif d’une convention collective de travail, qui prévoit notamment une forme d’auto-régulation. Mercredi soir, la société de courrier a affirmé qu’elle respectait la législation et qu’aucun travailleur intérimaire n’était occupé plus de vingt jours par le biais de contrats journaliers. Lire en détail sur le site Pilotage Avion.

Be Sociable, Share!