Le Starliner est prêt au lancement

La navette spatiale CST-100 Starliner de Boeing a été empilée sur son lanceur Atlas V de la United Launch Alliance (ULA) en vue de son décollage le 17 décembre 2019. Aujourd’hui, au centre d’intégration verticale d’ULA, au Kennedy Space Center, en Floride, le véhicule assemblé a été transporté du bâtiment de montage de Boeing avant d’être hissé sur l’étage supérieur de la fusée Centaur.

Selon Boeing, à présent que le Starliner et son lanceur ont été assemblés, ils seront soumis aux derniers tests avant d’être déployés le 15 décembre sur la rampe de lancement Space Launch Complex-41 à la base aérienne de Cape Canaveral à un kilomètre. Le Starliner et l’Atlas V combinés, d’une hauteur de 52 m (172 pi), seront ensuite ravitaillés en carburant pour le décollage du vol inaugural de l’engin spatial à destination de la Station spatiale internationale (ISS).

La première mission sera sans équipage et transportera du fret vers la station spatiale au cours de sa brève visite de huit jours avant son retour sur Terre. Ceci sera suivi d’un deuxième vol plus long cela n’a pas encore été programmé. Il transportera l’astronaute de Boeing, Chris Ferguson, et les astronautes de la NASA, Mike Fincke et Nicole Mann, et utilisera un autre vaisseau de Starliner.

« Notre équipe a terminé avec succès le transport et l’accouplement de deux véhicules incroyables », a déclaré John Mulholland, France Avion vice-président de Boeing Starliner. « La sécurité et le succès de la mission reviennent à assurer l’intégrité de chaque étape. Je ne pourrais être plus fier de l’équipe Starliner et du dévouement mis à contribution pour arriver ici aujourd’hui. »

Be Sociable, Share!