Investigations UFO Et Science

Toujours à l’affût de la modernisation aéronautique et de la technologie liée à cette filière je vais vous présenter un nouveau projet de la firme Lockheed Martin et de certains de ses concurrents.

La récente divulgation publiée dans le New York Times le 16 décembre dernier à propos des sommes dépensées pour la recherche du phénomène OVNI ( lire ) m’interpelle. Ne pourrions nous pas penser qu’une partie de cet argent ait servie pour la réalisation ou par une étude de nouvelles conceptions technologiques de haut niveau ?

Y- a -il un lien ? Y -a-t-il une cause à effet entre les affaires d’OVNIS évaluées sérieuses ou pas ?

Certains desseins sont purement envisagés à des fins militaires, ces projets sont alors gardés secrets au moins un temps.

Des idées, la firme Lockheed Martin en a, ce n’et pas ce qui lui manque. Alors que va nous concocter cette compagnie pour le futur ?

L’atelier au putois Skunk Works je l’ai présenté en résumé ici

Mais les défis en matière d’aviation pour les entreprises concernent aussi la partie civile, alors traçons un petit portrait des innovations à venir. Pour ce faire je m’appuie sur les publications de l’usine nouvelle.

Petit tour d’horizon.

Le 15 décembre 2017, elle annonce qu’elle s’associe avec le constructeur aéronautique Aerion pour développer le premier avion d’affaires supersonique au monde. Ceci a été révélé dans l’usine nouvelle.

Nous apprenons que le démonstrateur nommé SX-12 devrait valider l’aérodynamisme de son futur jet supersonique le S-512, un projet en cours de réalisation par la firme Spike Aerospace.

Le premier test se déroulerait au cours de l’année 2021. Cet avion aura une autonomie de 9 980 kilomètres , sa vitesse de croisière devrait atteindre 1 970 km/h.

La concurrence fait rage entre les différents constructeurs à commencer aux états-unis.

Par exemple la firme Boom Technology dont les essais ont été programmés à la fin de cette année pour leur tout dernier modèle baptisé XB-1 ,aurait la capacité de voler à la vitesse de 2,2 mach soit deux fois la vitesse du son et par conséquent surclasse le S-512 en terme de vitesse de vol. Le AS 2 de la compagnie Texane Aerion, basée à Reno dans le Nevada, associée avec Airbus Group estime que cet appareil supersonique serait commercialisé aux alentours de 2023 – 2025.

Des ingénieurs de la division défense et espace du groupe Airbus vont collaborer avec ceux de Aerion Corporation « sur les technologies du futur associées aux vols à haute performance » indique un communiqué de presse diffusé lundi 22 septembre depuis le Nevada.

Les associations entre les entreprises permettent certains projets d’études qui aboutissent à des réalisations à plus ou moins long terme. Toujours L’usine nouvelle ce très sérieux média dévoile par exemple certaines unions, comme celle de Spike Aerospace, qui a comme partenaires les sociétés Siemens, Quartus ou encore Aernnova afin de réaliser leur « premier concorde ».

Pour cette fin d’année 2017, nous sommes alors à jour concernant les innovations à venir pour notre futur proche concernant le domaine de l’aviation. En tout cas pour ce qui concerne les ambitions avouées par ces différentes firmes aux médias spécialisés .

Nous sommes face à une évidence. Aucun de ces appareils ne ressemblent aux OVNIS, qu’ils soient de forme triangulaires, de soucoupe ou de tube ou de sphères lumineuses. Ni en design, ni en performances( manœuvres et accélérations pour ne citer que cela) . Mais surtout nous relevons un fait important. Tous les appareils présentés par ces firmes et d’autres, ces spécimens font tous un boucan d’enfer! Ceci ne colle pas avec les observations rapportées par des milliers de témoins à travers le monde depuis l’ère dite « moderne des OVNIS » , c’est à dire depuis les années 1940 jusqu’à nos jours. Alors où sont-ils et d’où viennent -ils ? Ils n’ont pas été inventés. Des silos de missiles nucléaires ont été désactivés ou des ogives abattues par le passé et ça ce n’est pas de la foutaise !

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire