L’avion de chasse SU-33

Les qualités aérodynamiques furent augmentées grâce notamment à l’adoption d’une aile dite ‘intelligente’ modifiant d’elle-même son profil, son bord d’attaque étant ‘souple’ (une première pour un chasseur). La surface de la voilure, des empennages et des plans canards a été augmentée. L’équipage se compose désormais de deux membres assis côte-à-côte, la capacité en carburant ayant augmenté, vol en avion de chasse la distance franchissable a augmenté de 20 %. Les réacteurs sont désormais à poussée vectorielle. L’équipage bénéficie d’un système de retraitement de l’air et a à sa disposition divers systèmes d’acquisition des objectifs. En 2011, l’armée populaire de libération a présenté le J-15 Flying Shark dérivé du Soukhoï Su-33. Jerome M Conley, Indo-Russian Military and Nuclear Cooperation: Lessons and Options for U.S. Paul Eden (éditeur), Encyclopedia of modern military aircraft, Londres, Amber Books Ltd, 1er juin 2006, 512 p. Yefim Gordon et Peter Davison, Sukhoi Su-27 Flanker, vol. Williams Mel (éditeur), Superfighters: The Next Generation of Combat Aircraft, Londres, AIRtime Publishing Inc., 2002, 144 p. « ukhoi ‘Super Flankers’ ». Son nom, Scaf, en dit long sur son potentiel. Il s’agit du Scaf, système d’avion de combat du futur, qui est développé par Airbus Defence and Space, à travers un partenariat entre Paris et Berlin. Le Scaf est au coeur de la souveraineté européenne en matière de défense. Il associe un avion de combat, des drones, des avions existants encore en service après 2040, de futurs missiles de croisière et des drones évoluant en essaim. Il sera connecté à des avions, des satellites, des systèmes de l’OTAN et des systèmes de combat terrestres et navals. Le projet entre en phase de conception a précisé le patron d’Airbus Defence and Space, l’allemand Dirk Hoke: « Nous saluons expressément le prochain lancement d’une étude conceptuelle commune pour le Scaf, avec des compétences et responsabilités clairement définies ». Et de conclure: « Nous sommes prêts à contribuer à la réussite de ce projet, tout en étant parfaitement conscients de la responsabilité que cela implique pour le paysage industriel allemand et français ». La ministre française des Armées, Florence Parly, avait annoncé mardi le lancement l’an prochain des études autour de démonstrateurs, étape préliminaire pour le développement du Scaf. Un premier contrat d’étude d’architecture et de concept devrait être passé dès janvier pour déterminer ce que sera l’avion et combien de drones y seront associés, avec Dassault Aviation et Airbus en « co-leadership ».

FLANKER s’utilise seul ou en association avec un régulateur de la croissance des insectes (voir la notice détaillée). FLANKER agit par contact et ingestion sur les cicadelles et les acariens (larves et adultes). FLANKER permet un arrêt immédiat du développement de la population au stade larvaire comme au stade adulte. FLANKER permet de couvrir la plus grande partie des éclosions au stade larvaire et de prévenir la recolonisation des populations ailées en provenance d’autres parcelles non traitées. Son efficacité contre les acariens permet de l’intégrer également dans un programme d’intervention contre ces ravageurs. FLANKER a un impact modéré sur la faune auxiliaire, notamment sur Typhlodromes. Sans impact sur la fermentation, la composition des moûts et des vins, les qualités organoleptiques des vins et eaux de vie. Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée. Respecter les usages, doses et conditions d’utilisation pour éviter les risques pour l’homme et l’environnement. Les préconisations d’emploi mentionnées sur l’emballage ont été déterminées en fonction des caractéristiques du produit et des applications pour lesquelles il est préconisé. Tout emploi pour un usage non autorisé est interdit.

Remplacer un avion efficace est souvent loin d’être une sinécure. C’est certainement ce que sont en train de découvrir depuis quelques années les ingénieurs russes. Dernier écueil en date leur volonté de trouver un successeur digne de ce nom à l’intercepteur biréacteur lourd Mikoyan MiG-31 en service depuis l’époque soviétique et qui commence à montrer des signes de fatigue. Les récents accidents de l’avion en attestent, autant que son interdiction temporaire de vol l’an dernier. Le futur avion sur lequel ils travaillent depuis quelques années est connu actuellement en tant que MiG-41. Essayons d’y voir un peu plus clair à son propos. Car le MiG-41 a semble t-il été dans la majorité des conversations au cours du salon aéronautique russe MAKS 2017 qui vient juste de se terminer à Moscou. Et chacun des nombreux médias pro-Kremlin présents y sont allés de leurs commentaires à son sujet. Mais au fait à quoi ressemble t-il ce MiG-41 ? Flounder (Polochon en français) est un personnage assez important du fameux dessin animé de Disney La Petite Sirène, inspiré du conte classique d’Andersen du même nom. Dans cette histoire, Ariel est une jeune sirène aventureuse passionnée par le monde des humains. Lors d’une tempête, elle sauve le prince Eric de la noyade et tombe immédiatement amoureuse de lui. Désespérée de ne pouvoir le revoir, elle va voir la sorcière Ursula pour passer un marché. Celle-ci lui donne des jambes en échange de sa voix mais surtout Ariel n’aura que trois jours pour qu’Eric tombe aussi amoureux d’elle et l’embrasse sinon elle deviendra l’esclave d’Ursula pour toujours. Flounder est un petit poisson exotique et un ami fidèle d’Ariel. Il est le seul à l’avoir toujours soutenu dans son obsession pour le monde des hommes. Il lui offre même une statue d’Eric à un moment. Bien que ne pouvant la suivre sur Terre, il fait tout pour se tenir au courant de progrès d’Ariel avec le prince. Contrairement à ce qu’indique son nom, Flounder est un poisson tropical (flounder est le nom d’une espèce de poisson en anglais) et on retrouve bien cela sur sa figurine. Il est représenté de face, son corps entier ayant globalement la forme de la tête d’une figurine pop. On retrouve ses grands yeux noirs avec des sourcils et un sourire de côté légèrement dessiné qui lui donne un air très expressif. Son petit nez est marqué légèrement en relief. Son corps est principalement jaune avec des rayures bleus. Funko a aussi bien sûr représenté ses nageoires, son aileron et sa queue, toutes d’un même bleu.

Les bans ont été publiés hier. Dans 15 jours, je serais en train d’enfiler ma jolie robe (enfin si maman arrive à la finir à temps). Depuis le 25 août, je ne pense qu’à l’organisation de ce mariage. Depuis, le 25 août, j’ai envie de vous parler des préparatifs: la déco de table, ma recherche de cape, nos vêtements, le menus… tout! MAIS je ne peux pas partager ça avec vous parce que mes deux sœurs lisent le blog. Certes l’une d’elle est ma témoin et sait presque tout. Mais l’autre ne sait rien et j’aimerais bien qu’elle le découvre le jour J. Du coup, vous êtes puni(e)s! A J-15, on en est où? Le marié a sa tenue complète (on attend le manteau pour aujourd’hui ou demain). La Chipie a sa tenue complète (il manque juste la ceinture qu’il faut que je fasse). La robe de la Pipelette devrait arriver bientôt (croisez les doigts!). L’appareil est pour l’instant propulsé par 2 AL-41F1 dérivés de l’AL-31F. Leur poussée à sec est inconnue mais elle serait de 14,7 tonnes unitaire en PC. Les tuyères sont quant à elle à poussée vectorielle dans le plan vertical. Néanmoins vers 2020 des réacteurs de 16 tonnes de poussée unitaire devraient les remplacer. Le PAK-FA est armé d’au moins 1 canon de 30 mm (un deuxième est parfois évoqué) et emporte des missiles air-air longue portée et moyenne portée K-77M, des missiles air-sol Kh-38M ou antiradar Kh-58UShK. Il dispose également de bombes guidées KAB-250 de 250 kg dotées d’un récepteur GPS. 8 à 10 missiles peuvent être embarqués dans 2 soutes disposées en tandem, longues de 4,7m et larges d’1m. L’appareil comporte également 6 points d’emport (4 situés sous les ailes et 2 sous les entrées d’air). Un carénage long de 4,5 mètres situé dans l’apex est susceptible de contenir un missile air-air ou des systèmes électroniques.

Pour une fois, j’ai souhaité réaliser un appareil FRANÇAIS Monsieur ! Les maquettes d’appareils français modernes ne sont pas légions, et les modèles quand ils existent ne sont pas très appétissants au sortir de la boîte. C’est pourquoi j’ai profité de la rediffusion du Mirage F1 par Italeri pour construire non pas un, mais deux Mirage F1. Un F1CT et un F1CR ! Juste histoire de rattraper un retard honteux dans ma collection. C’est pourquoi mon CT porte l’insigne du Régiment de chasse 01.030  » Normandie-Niemen « , alors que mon CR porte la  » Cocotte  » de l’escadron de reconnaissance 02.033  » Savoie « . Le kit redistribué par Italeri est tout à fait honorable, mais réaliser un F1CT au Standard T2 et un F1CR au Standard F7 va demander quelques petites modifs personnelles. Cela implique de changer la forme des blocs gonio sur la dérive ! De même, les équipements tels que lanceurs bi bombes et bombes lisses de la boîte ne sont plus au goût du jour dans l’Armée de l’air française. J’ai utilisé le lanceur AUF2 et des GBU-12 de chez  » SMDS  » de très belle facture. Ce lanceur français est d’autant plus difficile à trouver… qu’il est français justement ! Comme j’aime toujours les avions lourdement armés, j’ai opté pour une configuration qui déplaira aux vrais fans des lignes pures du Mirage F1. … sans les missiles MAGIC II.

Consultez notre site Web pour en savoir plus sur bapteme en avion de chasse.

Be Sociable, Share!