Le F-35 nippon reprend un rôle actif

Le pouvoir de sécurité personnelle au sol en Chine (JGSDF) devrait reprendre le transport aérien d’une flotte de chasseurs F-35A au sol, selon les informations de la NHK. La JGSDF a immobilisé l’ensemble de sa flotte de F-35A à la suite de la collision d’un avion de combat à environ 85 km du littoral de la partie supérieure du Japon, le 9 avril. L’appareil F-35A qui avait été porté disparu le 9 avril, vol de Misawa Air Bottom à propos de la suggestion avancée de la principale île japonaise de Honshu était peut-être le tout premier F-35A de construction japonaise, et a été déployé à Nagoya le 5 juin 2017. Comme l’a souligné NHK, le ministère japonais de la Défense propose à mettre fin à un aspect important du fonctionnement d’un avion de combat F-35 mma qui s’est écrasé loin du nord du Japon et effectuer des trajets similaires du même modèle. À ce jour, seules des pièces du groupe électrogène et de l’aile principale ont été découvertes. L’aviateur est toujours absent. Près de deux mois après l’événement, les responsables du ministère ont l’intention de prendre contact avec l’enregistreur de vol de l’avion, en même temps que d’autres documents importants, qui pourraient donner une idée de ce qui a provoqué l’incident. Mais ils poursuivront leurs opérations de recherche à échelle réduite, car les avions sont dotés de systèmes extrêmement classifiés. Les responsables du ministère soupçonnent le pilote d’avoir égaré son équilibre lorsqu’il voyageait en avion, en se basant sur leur évaluation des informations de communication d’autres chasseurs F-35 et des détails radar de la fondation. En dépit de l’effondrement de l’avion de combat F-35, Fouga Magister le Japon souhaite acquérir une plus grande partie de l’avion de combat moderne F-35 Stealth Mighter. Ultérieurement, le directeur américain Donald Trump a annoncé que le Japon propose d’acquérir près de 105 nouveaux avions de chasse F-35 Lightning II furtifs. “Le U. S. peut prendre en charge les tentatives du Japon visant à améliorer encore ses fonctionnalités de protection, et nous lui avons récemment commandé une grande quantité de dispositifs militaires », a déclaré Trump dans une convention à succès, présentant l’objectif du Japon d’acheter 105 avions de combat furtifs créés par les États-Unis, lui donnant le meilleur -35 flotte de tout allié américain.

Be Sociable, Share!