Pakistan Airways mise sur Boeing

Le Premier ministre Nawaz Sharif a approuvé mercredi l’introduction de cinq nouveaux Boeing 777 dans la flotte de Pakistan International Airlines (PIA).

Il a également souligné la nécessité de faire de PIA une entité rentable et a déclaré que tous les efforts devraient être déployés dans ce sens, avec des services à la clientèle améliorés, des arrivées et des départs à l’heure et la sécurité prioritaires.

Le premier ministre a demandé aux membres du conseil de la PIA d’embaucher des professionnels expérimentés pour gérer le transporteur national sur une base commerciale, garantissant la rentabilité et la revitalisation de sa gloire passée.

Le Premier ministre Sharif présidait une réunion tenue ici à la PM House pour discuter des affaires de la PIA.

Le ministre des Finances, Ishaq Dar, l’assistant spécial du Premier ministre, Shujaat Azeem, le secrétaire à l’aviation, Muhammad Ali Gardezi, à la DG Aviation civile, le maréchal de l’Air (retraité), Muhammad Yousaf, et le directeur général PIA, Muhammad Junaid Yousaf.

Au cours de la réunion, il a également été décidé que les membres du conseil d’administration de la PIA discuteraient régulièrement avec le Premier ministre des questions relatives à la restructuration et à la revitalisation de la compagnie aérienne.

Le premier ministre a appris que la compagnie nationale était en train d’acquérir 11 A320 en location avec des livraisons à partir de juin de cette année.

Il a également été informé qu’avec cinq Boeing 777 supplémentaires, la PIA serait mieux placée pour offrir des services améliorés à ses passagers, augmenter les revenus, les destinations, la ponctualité des vols et réduire les coûts de maintenance.

Le Premier ministre a déclaré que le gouvernement encouragerait la privatisation de la PIA par le biais d’un processus concurrentiel et transparent, sans réduction des effectifs préventive.

Il a fait confiance au conseil d’administration de la compagnie et a loué la compétence de ses membres. Il n’y aurait aucune ingérence dans ses affaires et le gouvernement coopérerait pleinement pour rationaliser la PIA, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Sharif a déclaré que la PIA était une des fiertés nationales du pays et que son efficacité et son service de haute qualité en étaient la marque distinctive. Il a également donné des exemples à d’autres compagnies aériennes, at-il ajouté.

Toutefois, à présent, la PIA est devenue une source d’embarras pour le pays alors que ses performances se sont détériorées à un rythme époustouflant au cours des dix dernières années, A la chasse Bordel a déclaré le Premier ministre. Ce n’était maintenant ni efficace ni rentable, a-t-il ajouté.

Be Sociable, Share!