De Havilland Canada reçoit sa première commande ferme

De Havilland Canada a reçu sa première commande ferme pour le Q400 après le retour officiel de la marque le 4 juin 2019, lorsque Bombardier a vendu les droits de fabrication du turbopropulseur à Longview Aviation Capital. L’avionneur canadien a signé un accord avec la République-Unie de Tanzanie pour la fourniture d’une unité Q400 à la compagnie aérienne gouvernementale Air Tanzania.
DHC fournira le plus récent turbopropulseur dans une configuration de 78 sièges, rejoignant la flotte existante de trois autres Q400 exploités par la compagnie aérienne tanzanienne. De plus, Air Tanzania exploite également deux Airbus A220 et un Boeing 787 Dreamliner, avec un 787 supplémentaire en commande. Le président-directeur général de la compagnie aérienne, Ladislaud Matindi, a indiqué qu’Air Tanzania était très satisfait des faibles coûts d’exploitation et des opérations fiables du Q400 dans notre environnement à forte utilisation ».
Pour le constructeur, la dernière commande laisse espérer étendre la liste assez courte des commandes, ce qui permettra à DHC de poursuivre sa production jusqu’en octobre 2020.Longview aurait acquis De Havilland Canada avec un carnet de commandes de 51 appareils. Depuis l’acquisition en juin 2019, la société a livré cinq avions, dont la première livraison de DHC à Qazaq Air le 19 juin 2019. Mais une unité Q400 supplémentaire n’apporte pas beaucoup d’espoir, car la marque De Havilland rajeunie peine à amasser des commandes pour son avion phare.
Pendant ce temps, son plus grand concurrent, ATR Aircraft, a connu beaucoup plus de succès ces derniers temps. Depuis juin 2019, ATR a rempli son carnet de commandes avec 38 ATR 72-600 à lui seul, sans compter le plus petit turbopropulseur, l’ATR 42.

Be Sociable, Share!